« Vous ne bloguez plus ! »

J’ai reçu il y a quelques jours un mail (sans doute automatique) de l’hébergeur de ce blog me disant gentiment « Vous ne bloguez plus ! », cherchant à savoir si cette désaffection était due à des désagréments quant au site lui-même.

Cette attention -pour marketing qu’elle soit- m’a fait sourire avec indulgence et j’ai failli répondre (mais est-ce qu’on répond à un robot ?) à la charmante interpellation.

Non, non, je n’ai pas de griefs techniques à faire à mon hébergeur : je ne blogue pas en ce moment tout simplement parce que je n’écris pas beaucoup non plus. Je profite du printemps qui arrive, j’écoute mes envies… et en ce moment mes envies sont assez loin de l’écriture. Comme dirait un vieil ami : « je suis pleinement dans la Vie ».

Je n’ai pas renoncé à écrire. Mais disons que je fais une pause nécessaire et totalement naturelle. Je ne m’impose pas le non-écrire. C’est juste que c’est sec… et contrairement à il y a quelques années, cette sécheresse ne m’est pas douloureuse. J’écris peu… mais ça ne me manque pas.

Publicités