Le chat entre les lignes / José CORRERA

Chats 007

  • Le chat est tellement d’ailleurs qu’ici ne l’intéresse pas. (Claude Mauriac)
  • J’aime dans le chat ce caractère indépendant et presque ingrat qui le fait ne s’attacher à personne, et cette indifférence avec laquelle il passe des salons à ses gouttières natales. (Châteaubriand)
  • Le chat est infiniment prudent, perpétuellement inquiet, irréfléchi, calculateur, sédentaire… Il est patient comme ceux qui ont beaucoup médité, il est paresseux aussi, c’est à dire qu’il peut vivre en lui-même, sur lui-même des jours et des jours et, pelotonné sur un coussin ou sur une table, immobile comme un bibelot de bronze, rêver des rêves merveilleux que ne ne connaissons pas. (Octave Mirbeau)
  • Rien n’est plus doux, rien ne donne à la peau une sensation plus délicate, plus raffinée, plus rare que la robe tiède et vibrante d’un chat. (Maupassant)
  • L’idée du calme se trouve dans un chat assis. (Jules Renard).

Acheter « Le Chat entre les Lignes »

Publicités

Exprimez-vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s