La rêveuse d’Ostende / Eric-Emmanuel Schmitt

  • D’un amour essentiel, on ne se remet pas.
  • Elle lisait dans le but de ne pas dériver seule, elle lisait non pas pour remplir un vide spirituel mais pour accompagner une créativité trop puissante.
  • Vous écrivez… Cela signifie que vous avez la curiosité des autres. J’ai juste besoin d’un peu de curiosité.
  • Je crois qu’à cet instant – et ce pour toutes les années qu’il nous restait – l’air changea définitivement autour de nous.
  • Visiblement, une autre femme, bien plus féminine et maligne que moi, qui avait sommeillé à l’intérieur de mon corps, se réveillait lorsqu’il approchait, se débrouillait avec habileté ; je la laissai continuer.
  • J’appris l’amour comme un cuistot découvre la gastronomie, en séjournant dans la cuisine.
  • Je n’admettais le partage que si je décidais avec qui je partageais. C’était ma condition.
  • Les hommes ne sont pas exigeants sur la conversation qu’ils doivent mener avant d’atteindre le lit car ils sont prêts à mériter leur récompense ; après le lit cependant, l’homme de goût et de culture redevient sévère.
  • Je redoutais cet instant, l’instant où je ne serais plus son béguin mais sa mère. Oui, sa mère… Qui, sinon une mère, pousse un homme vers une épouse et des enfants tandis qu’elle voudrait le garder pour elle ?
  • Je veux te laisser le droit de décréter toi-même comment je te manquerai. Sois tu souffriras tant de notre séparation que tu prendras mon contraire pour effacer toute trace de moi. Soit tu voudras m’intégrer dans la trame de ton avenir et tu en choisiras une qui me ressemble.
  • Ce qui constitue la séduction d’un homme, ce n’est pas qu’il soit beau, mais qu’il convainque une femme qu’elle est belle auprès de lui.
  • Si vous crééez une relation unique avec quelqu’un, elle ne se reproduira pas.
Publicités