Le Vent des Lumières (roman historique)

Roman : Le Vent des LumièresJ’ai commencé ce roman historique très jeune (encore une fois). Avec la volonté de raconter l’Histoire en racontant une histoire.

Au-delà de l’évocation de la période pré-révolutionnaire, ce livre aborde la situation de ces femmes très masculines de tempérament, ces pré-féministes, ces femmes d’affaires ou femmes politiques qui auraient dû naître hommes : l’héroïne, Eléonore, en est une, comme Olympe de Gouges, Manon Roland, Charlotte Corday, Sophie de Condorcet… et comme ces quelques femmes-pirates du milieu du XVIIIème siècle, Anne Bonny et Mary Read (car mon roman parlera aussi de marine, de guerre et de colonies antillaises…).

Ce sera à la fois une promenade au temps jadis, car je crois qu’on comprend mieux une époque quand on vit aux côtés de personnages pendant quelques pages, et à la fois une réflexion sur l’ambiguïté sexuelle, accrue à cette époque où l’on se targuait d’humanisme et de liberté, et où l’on considérait pourtant que la femme était sur terre pour « plaire à l’homme, le consoler et l’accompagner » (pour résumer Rousseau). Pour s’épanouir dans cette société d’homme, Eléonore ira jusqu’à se travestir, déroutant même Beaumarchais, l’homme à femmes. Rester délicieusement femme en étant terriblement homme…

Edit juillet 2014 : Ce roman a été remarqué par le jury Draftquest/Librinova lors de la saison 2 du MOOC « Ecrire une oeuvre de fiction ».

Edit mars 2015 : Le roman est en phase de béta-lecture… ça avance !

Publicités