Le Mooc & Draftquest : l’atelier virtuel grâce auquel on écrit en vrai !

J’ai longtemps écumé le net à la recherche de méthodes diverses et variées pour écrire, guider mon écriture, structurer mes histoires…

Je voulais surtout me remettre à écrire, après une pause assez longue et finir mon roman historique (Le vent des Lumières), entamé il y a si longtemps que je n’ose plus compter et stoppé net alors que je l’ai quasi bouclé…

En fait, en cherchant ces méthodes, je ne me rendais pas compte que je procrastinais tout bêtement, me réfugiant derrière la recherche de la méthode idéale pour ne pas me mettre simplement devant ma feuille et écrire.

J’ai découvert ça dans le MOOC Draftquest « Ecrire une oeuvre de fiction », suivi l’an dernier sans trop y croire : sérieux, un cours en ligne complètement gratuit avec un vrai éditeur qui t’explique comment écrire un roman ? Avec des exercices corrigés, une vraie personne qui te répond et pointe tes manques, là où tu réussis, là où tu dois travailler ? Elle est où l’arnaque ?

Nulle part : David Meulemans, l’éditeur des Forges de Vulcain, à l’origine de ce projet, est vraiment là, distille son savoir avec un humour qui lui est propre mais avec une grande pédagogie. Et nous accompagne, semaine après semaine, nous les apprentis écrivains.

Le cadeau bonus, dans cette aventure, c’est qu’une communauté se met en place lors du Mooc : non seulement David nous guide, mais chaque membre partage aussi ses connaissances, ses idées, ses projets. A la fin, chacun relit un ou plusieurs « premier jet » et le commente, comme un vrai bêta-lecteur.

Cette année, je suis la troisième saison du Mooc avec enthousiasme, retrouvant des « mooceurs » de l’année dernière. Et ce qui est motivant, c’est qu’on construit aussi le Mooc tous ensemble avec l’équipe de Draftquest (car Draftquest c’est aussi une application – toujours gratuite – qui permet de « cracher du premier jet », de créer sa propre routine d’écriture).

L’année dernière, à l’issue du Mooc, j’ai remporté la deuxième place du concours Draftquest/Librinova avec mon projet Vent des Lumières, présenté sous forme de premier jet non terminé. J’ai gagné la publication numérique de mon roman chez Librinova. Le seul challenge qu’il me reste à mener, c’est effectivement TERMINER mon premier jet. Et j’y suis presque, puisque je viens de terminer l’écriture du dernier chapitre et que je suis en train de procéder enfin aux bêta-relectures…

Quand on est perdue au fin fond de la campagne comme moi, de tels outils sont un vrai bonheur car ils permettent de partager sa passion, d’échanger, d’être soutenu, mais aussi de soutenir d’autres écrivains en herbe. Bref de ne pas se sentir seul(e) avec son crayon (ou son clavier).

Surtout, ça m’a permis de reprendre la plume et de me remettre à écrire. Et c’est ça le plus important. Alors merci David, et tous les Mocceurs/Draftquesteurs !

Mes copines Mooceuses ont été plus rapide que moi :

– Azel Ruby « La baie des morts »

– Marilyse Trécourt « Au-delà des apparences »

– Anne-Cerise Luzy « L’opale de feu T1 – La Terre »

– Lisa Delmey « L’imposture du destin »

Publicités