Dans les coulisses de mon prochain roman

Soleil couchant sur Quimiac, Loire-Atlantique
Soleil couchant sur Quimiac, Loire-Atlantique (photo perso).

La 4ème saison du Mooc Draftquest Ecrire une oeuvre de fiction démarre en ce moment (il est encore temps de vous inscrire !). Pour moi, ce sera ma troisième participation et je compte profiter de ce trimestre pour finaliser mon prochain roman : « Marcher dans tes pas et suivre mon chemin ». Je vous propose de suivre son avancement au fil des semaines.

Vous le savez peut-être, j’ai publié mes deux premiers romans grâce à Librinova mais j’ai surtout réussi à les terminer grâce au Mooc. Pour ceux qui ne le savent pas, un Mooc (pour Massive Open Online Course) est un cours collectif en ligne. Dans le cas de celui-ci, c’est un véritable atelier d’écriture, puisque non seulement on a les vidéos de « cours », dispensés par David Meulemans (éditeur) mais aussi des exercices, non pas pour améliorer son écriture, mais sa fiction (roman, nouvelle ou scénario) : la structurer, trouver son narrateur et son mode de narration, travailler les scènes pour leur donner du rythme, de la tension, bref essayer d’arriver à quelque chose de professionnel.

leave-839225_960_720

Le gros avantage, c’est qu’autour de cet atelier s’est construit au fil des saisons une communauté d’auteurs en herbe (expression non péjorative) qui s’entraide et se soutient mutuellement. Le Mooc s’appuie enfin sur l’application web Draftquest, qui est un outil d’aide à l’écriture, envisagé comme un cahier de brouillon qui nous aide à vaincre la procrastination et la page blanche. Cette communauté travaille aussi à améliorer l’outil Draftquest.

Comme l’an dernier avec Oraison pour une île, cette année j’ai choisi de reprendre un ancien roman, relativement court pour l’instant (un peu plus de 22 000 mots). Son titre, qui n’est pas définitif, est « Marcher dans tes pas et suivre mon chemin ». Je ne vais pas vous en expliquer le sens, sinon je vais spoiler toute l’histoire 🙂

C’est un roman dont j’ai achevé le premier jet en 2000, il existe une version papier que j’avais sortie via Lulu pour ma maman (ce qui explique la présence du livre sur ma page auteur Amazon), mais cette version n’est pas aboutie et j’avais envie de la retravailler depuis longtemps, surtout après l’expérience réussie d’Oraison pour une île.

 

Maison du garde-côte Quimiac Loire-Atlantique
Maison sur le chemin des douaniers entre Quimiac et Piriac-sur-Mer (photo perso).

Pour vous situer l’histoire en deux lignes, il s’agit d’un roman contemporain qui met en scène une adolescente éprise d’un homme plus âgé qu’elle. Le théâtre de cette histoire sont les paysages maritimes de la presqu’île guérandaise (La Turballe, Piriac-sur-Mer et Mesquer-Quimiac), en Loire-Atlantique. Encore une fois les lieux ont beaucoup d’importance dans ce roman.

SAMSUNG
Jetée du port de Piriac-sur-Mer… avec ma fille (photo sans trucage !)

En prélude au Mooc, j’ai déjà mis au propre mon plan actuel et déjà noté les passages à retravailler. Par la suite, je pense que je vais mettre au clair aussi mes personnages via des fiches. Dans les prochains billets, je vous propose de suivre l’évolution de mon travail, jusqu’à la publication (j’espère !).

Si tout va bien, le roman sortira en ebook d’ici cet été, avec une version papier pour les amateurs.

Si vous avez envie de ne rien rater, n’hésitez pas à vous abonner ici.

Clin d'oeil à David Meulemans ;)

 

Publicités