Sur les pas de « Petite Mouette »…

Si tout va bien, mon prochain roman devrait sortir d’ici l’été (sans doute courant juin). En attendant et pour vous faire patienter, je vous propose un petit voyage en images sur les lieux du roman : la presqu’île guérandaise, de bas en haut et de gauche à droite. Et s’il vous prend l’envie d’aller y faire un tour, je vous ai mis les liens vers les offices de tourisme (je ne touche aucune commission… cela dit, si les présidents des OTSI me lisent, j’accepte les partenariats ! 😉 ).

La Turballe

La Turballe

L’histoire commence sur l’esplanade piétonne de La Turballe, petit port sardinier breton (même si administrativement c’est en Loire-Atlantique, hein !), au Café du Port. C’est là que les deux héros se rencontrent…

Ils passent aussi du temps sur la longue plage des Bretons (puisqu’on vous dit que c’est la Bretagne !).

La Turballe Coucher soleil

Quelques scènes se passent aussi sur la plage de Ker Elisabeth, en remontant vers Piriac.

Tout au bout de la plage des Bretons, après la Grande Falaise, se trouve la magnifique pointe de Pen-Bron, son centre hélio-marin, l’entrée des marais salants de Guérande et un cimetière niché au milieu des dunes, incongru mais tellement reposant.

 

Piriac-sur-Mer

Cette petite cité de caractère mérite bien son nom, puisqu’on y trouve des maisons de pierre avec des portes si petites que même un hobbit doit s’y cogner, encore un port, des rues minuscules avec des hortensias immenses, et un je ne sais quoi d’attachant qui subsiste malgré les touristes.

De Piriac-sur-Mer à Mesquer : le chemin des douaniers

Maison du garde-côte Quimiac Loire-Atlantique

Vous avez déjà vu cette petite maison sur le blog, mais je ne m’en lasse pas (c’est un ancien refuge de douanier). De Lérat à Rio More en passant par Port-au-Loup, Amandine et Paul arpentent ce chemin qui croise de nombreuses criques, plages et recoins secrets…

Quimiac

Ce village est rattaché à la commune de Mesquer, mais il possède son centre-bourg, sa place du marché, ses plages, ses campings, ses villas… et une quiétude reposante que j’aime tout particulièrement. La grande plage de Lanséria, à laquelle on accède notamment par l’avenue de la Plage directement depuis la place du marché, est de toute beauté…

Dans le roman, j’évoque aussi plus sommairement d’autres endroits tout aussi mignons : Le Croisic, Guérande, la pointe de Sorlock (Mesquer), La Baule… Mais je vous laisse y faire vos propres découvertes !

J’espère que ce petit voyage dans l’univers de Petite Mouette vous a plu, je vous donne rendez-vous très bientôt pour découvrir un teaser en vidéo qui reprendra certaines de ces images.

NB : Toutes les photos sont personnelles, sauf la première photo de La Turballe (source OT de La Turballe).

Publicités

Exprimez-vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s