Un petit retour sur mon Salon Livre Paris 2017

Samedi dernier, je suis allée pour la seconde fois au Salon Livre Paris. Cette fois, point de voyage dans le temps sur les traces de ma duchesse, c’était un aller-retour express d’une journée, surtout pour aller saluer mes bonnes fées de Librinova et mes copains auteurs indépendants.

billets train marque-pages Livre Paris 2017
Invitations, billets de train… et marque-pages : le kit de survie minimal pour Livre Paris 2017 !

Comme l’an dernier, je suis accompagnée de ma graphiste de compèt’. Il fallait quand même se lever aux aurores (et même avant !) pour pouvoir être à l’ouverture des portes (vivement la LGV et le Rennes-Paris en #1h25 !). Dans le métro, on croise de curieux passagers habillés de magnifiques cosplays et nous mettons quelques stations avant de comprendre pourquoi : en même temps que le salon du livre se tient le salon Paris Manga dans le pavillon d’à-côté. C’est assez rigolo de prendre le métro en compagnie de personnages de bande dessinée !

9h30. Nous voilà devant les portes avec nos invitations, le petit vent est frais (on se croirait en Bretagne !) mais ne décourage visiblement pas la foule. A 10h pétantes, les portes s’ouvrent et c’est la ruée à l’intérieur. A première vue, le salon me paraît plus aéré que l’an dernier, est-ce parce qu’il y a moins d’exposants ? Je trouve aussi qu’il y a plus d’espace pour les restaurants…

Je suis venue en « touriste » mais j’ai commencé par le stand de Librinova pour aller saluer Laure et Charlotte, les fondatrices, et bien sûr toute l’équipe. J’ai eu également le plaisir de rencontrer Andrea, mon agent littéraire (qu’est-ce que ça fait bien de le dire comme ça !) avec qui je n’avais échangé que par mail et par téléphone jusqu’à présent. Elles m’ont toutes félicité pour la signature du contrat chez City Editions. On a arrosé ça le soir-même avec du cidre et les petites gâteries de Bretagne que j’avais rapportées (pavés de sarrasin, craquelins chocolat au coeur caramel et les inévitables caramels au beurre salé). Avec le pop-corn maison d’Andrea, c’était top :p .

J’ai rencontré aussi les « collègues » de maison d’édition : Claire Casti de Rocco, l’excellente autrice de Rien d’autre que la vie que j’ai lu en fin d’année dernière et que j’avais beaucoup aimé, ainsi que Coralie Pascaud qui vient de signer après avoir remporté le concours organisé par Librinova sur le thème de Downtown Abbey. Elle a écrit un roman historique qui s’appelle Loin de Berkley Hall et je vais l’ajouter dans ma pile de livres à lire…

Ce fut une joie aussi de revoir les auteurs Librinova, nous avons fait une belle photo de famille après la petite cérémonie en fin d’après-midi où nous sommes repartis les uns et les autres avec notre petite étoile récompense.

Les auteurs Librinova
Photo de famille des Etoiles Librinova

Au gré des pérégrinations, on croise aussi Eric-Emmanuel Schmitt et Bernard Werber en train de signer, Amélie Nothomb, Charles Juliet, François Busnel… et puis l’inéluctable défilé d’hommes politiques (en fait, on les devine plus à la grosseur de l’attroupement qui se fait autour !).

C’est drôle aussi de voir qu’il y a toujours l’auteur star des ados (cette année c’était le youtubeur Jeremstar) qui génère des files d’attentes aussi longues que les allées du salon…! On fait aussi des rencontres improbables… comme le Loup d’Orianne Lallemand et Eléonore Thuillier en quête de câlins dans les allées !

20170325_115217
Une graphiste de compèt’, un Loup câlin et une romancière étoilée 😉

J’ai fait un saut du côté d’Amazon-KDP aussi, sur un immense stand quasiment à l’entrée du salon… Il y a beaucoup de mouvement et de bonne humeur, mais j’ai beau être une « indé » je me sens un peu exclue du microcosme : ils ont l’air de tous se connaître et d’avoir fait les quatre cent coups ensemble, c’est un peu intimidant, en fait. Je me sentais mieux sur le stand de Librinova (en même temps, c’est là que je connais du monde !) et j’ai assisté avec plaisir au Café littéraire de Marilyse Trécourt et Carène Ponte, mais aussi à la masterclass avec Elisabeth Sutton sur la promotion des livres (vidéos sur la page Facebook).

Les ombres de Brocéliande récompense étoile
Mon roman Les ombres de Brocéliande a été récompensé par une étoile

19h, nous avons les pieds moulus et la fatigue s’installe, il faut déjà repartir pour Montparnasse… Rendez-vous est déjà pris pour l’année prochaine… peut-être pour dédicacer cette fois ? 😉

Publicités