Retour sur Livre Paris 2018

Des rencontres, des retrouvailles, des échanges riches et… des kilomètres à pied : retour sur mon salon Livre Paris 2018.

Livre Paris 2018

J’étais partie sur une journée, le samedi, en compagnie de ma croupicopine graphiste qui a pris goût aux choses de la littérature (grâce à moi, dit-elle… je suis flattée). Départ aux aurores de Rennes et arrivée à Montparnasse 1h30 plus tard (merci la LGV !). L’avantage de venir le samedi, c’est que le métro est relativement calme. A 9h30 pétantes nous sommes devant les portes du pavillon 1 du Parc des expositions de Versailles (sous la pluie). Heureusement, il ne fait pas très froid, mais mon sac est un peu lourd avec mes 4 livres et toutes les gourmandises bretonnes que j’ai ramené pour le stand de Librinova.

A 10h30, nous voilà sur ledit stand, à retrouver toute l’équipe de Librinova au grand complet pour un petit déjeuner bienvenu à coup de pavés bretons, de galettes de Pont-Aven, de gavottes et des madeleines à la farine de sarrasin faites maison 🙂

Je cale un rendez-vous avec mon agent Andrea (j’adore dire ça :p ) dans l’après-midi, afin de discuter de la prospection des éditeurs et des prochains romans puis on part arpenter les allées du salon (toujours aussi mal repérées malgré les grands panneaux avec des lettres qui pendent du plafond !).

20180317_121338J’achète un manga (L’école des sorciers) au stand de Pika Editions pour ma grande et un roman (Zita, la fille de l’espace tome 3) pour ma cadette chez Rue de Sèvres. En flânant, on voit les files d’attentes qui s’allongent déjà pour les dédicaces et pas seulement devant les stands des grosses maisons : Elyxiria, Lumen, pour celles dont j’ai repéré le nom. Je remarque aussi qu’il y a pas mal de stands d’auteurs indépendants (et je découvre dans l’article d’IDboox qu’il y en avait près d’une quinzaine, ce que je trouve plutôt rassurant !).

Après un déjeuner sandwich qui nous permet de reposer un peu nos pieds fatigués, retour chez Librinova pour assister aux master-class : comment se faire repérer par un éditeur en 2018 ? comment promouvoir efficacement son livre ? Même s’il y a des choses que je sais déjà, j’en apprends aussi de nouvelles. Et puis on discute avec les copines, surtout.

Rendez-vous avec mon agent littéraire

C’est l’heure du rendez-vous avec Andrea, mon agent. On s’isole un peu pour pouvoir discuter tranquillement. On parle du Vent des Lumières, qui s’est écoulé avec City Editions à 1100 exemplaires (ce qui est très bien pour un premier roman sans beaucoup de pub) et on s’achemine vers une sortie en poche à l’automne. Andrea lui soumettra Le Sang des Lumières dès que j’aurais fini les corrections et on verra en fonction de la réponse de City Editions quel avenir réserver à cette suite

On parle aussi de mes autres romans, notamment Les Ombres de Brocéliande qui a du mal à convaincre les éditeurs (malgré son succès auprès des lecteurs !) principalement parce qu’il est « inclassable » : un peu fantastique mais pas assez, un peu romance mais pas assez, un peu terroir mais pas assez… Un des inconvénients de l’édition traditionnelle, c’est qu’elle est très cloisonnée, au contraire de l’auto-édition qui permet toutes les fantaisies. Mais on ne lâche rien et Andrea propose de se tourner vers les maisons d’éditions bretonnes… Affaire à suivre !

Des rencontres…

Nathalie Bagadey Livre Paris 2018
Avec Nathalie Bagadey.

Sur le stand de Bookn’séries, je rencontre Nathalie Bagadey, avec qui j’échange depuis pas mal de temps, sur sa page FB ou son blog (que je recommande à tous les novices en auto-édition). Après un saut sur le stand d’Amazon où je peine à trouver ma place (c’est peut-être bête, mais je m’y sens perdue et désoeuvrée, ce qui est peut-être normal vu que je ne connais personne en particulier), retour chez Librinova où j’ai plus l’impression de faire partie de la famille 🙂 .

Je retrouve mes copines de Mooc (Marilyse Trécourt, Virginie Coëdelo, Pascale Rault-Delmas…), mais aussi des nouvelles têtes : Mélanie Taquet qui vient de publier chez Eyrolles ou Sophia Sagnot branchée sur 12.000 volts, etc. Je peux enfin rencontrer Laure Manel de passage sur le stand (on s’était ratées l’année dernière) qui me fait toujours rêver avec son parcours chez Michel Lafon… Je retrouve aussi avec plaisir Claire Casti de Rocco, ma copine éditée également chez City avec qui on échange beaucoup.

Des projets…

20180317_152505
Faire partie de la famille Librinova… (dans les photos en bas à droite, c’est moi !)

Je discute avec ma croupicopine Fanfan de la conversation avec Andrea (j’avoue que la nouvelle concernant Brocéliande est un peu dure à encaisser même si je m’y attendais un peu). On a parlé aussi du projet de futur roman (que j’ai évoqué aussi avec Andrea, qui m’a conseillé de m’y consacrer une fois que j’aurais fini Le Sang des Lumières au lieu de tenter une réécriture d’Oraison pour une île comme je comptais le faire). Les discussions avec Fanfan ont ceci de magique, c’est qu’elles débloquent des choses dans ma tête et me donnent une pêche folle pour me lancer dans l’écriture.

20180317_190852

Vers 19h, le salon commence à se vider (je ne sais pas si c’est la neige qui commence à tomber !) et on décide de casser une graine avant de retourner tranquillement vers Montparnasse. On s’octroie un sandwich foie-gras et vin rouge sur le stand des Petits producteurs du Quercy qui était délicieux !

21h14, départ pour Rennes, arrivée 23h… (re-merci la LGV). Mon téléphone affiche 8 kilomètres, je suis moulue ! Encore une très belle journée, avec des étoiles plein la tête et des projets qui mûrissent. Depuis samedi, mon idée de roman n°6 n’arrête pas de tourner et retourner dans ma cervelle… Il va falloir que j’ouvre un nouveau carnet d’écriture 😉

Publicités

Exprimez-vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s